Vous souhaitez recevoir nos articles par mail, saisissez ci-dessous votre adresse mail :




Ce que les américains nous rappellent…

Même un syndicat apolitique a le droit de tirer les leçons de l’élection présidentielle américaine, surtout à moins d’un mois du renouvellement du Conseil National des Barreaux.

Que l’on ait été Obamaniaque ou pro Mc Cain, on ne peut que constater que l’élection d’un jeune sénateur de couleur à la tête de la première puissance mondiale était inconcevable il y a quelques années et encore peu probable il y a quelques mois.



Ce que les américains nous rappellent…
Le peuple américain nous a ainsi rappelé que la démocratie n’est pas qu’un concept idéaliste, mais qu’elle permet de bouleverser l'ordre établi.

Toute proportion gardée, cette élection doit nous conduire à réfléchir à notre comportement individuel lors de nos élections professionnelles. Le taux de participation souvent faible, notamment pour l’élection au Conseil National révèle un désintérêt, voire une défiance vis-à-vis d’institutions représentatives considérées comme non représentatives et oligarchiques. Mais l’abstention est-elle la réponse adéquate ? Quelle étrange réaction face au mécontentement vis-à-vis d’une institution quelle qu’elle soit !

A l’heure où certains dans la profession voudraient transformer le Conseil National en Ordre national, sorte de Sénat des avocats, il faut que chaque avocat prenne le temps de voter le 9 décembre prochain !
Mardi 11 Novembre 2008
Fédération Nationale des Unions de Jeunes Avocats

     


1.Posté par Mialot le 13/11/2008 15:00
Mon cher Confrère,

votre clavier aura fourché, vous écrivez que Barack Obama est "jeune" alors qu'il a quarante sept ans !

Et vous appartenez à l'Union des "jeunes" avocats ?

Votre bien dévoué confrère.

2.Posté par Smith Monnerville le 13/11/2008 15:35
En ces temps de Black Pride, saluons l'initiative du Barreau de Paris de rappeler la mémoire d'un grand homme de couleur, fondateur de l'UJA et qui fut le 2e personnage de l'Etat français: Gaston Monnerville

3.Posté par Fédération Nationale des Unions de Jeunes Avocats le 13/11/2008 20:22
Mes chers confrères,

Tout d'abord, bravo d'avoir trouvé la fonction commentaire proposée sur notre site depuis quelques semaines déjà et très peu utilisée : je commencais à désespérer !

S'agissant de la jeunesse de Barcack Obama, il est vrai que son age ne répond plus aux conditions posées par les UJA (40 ans). Cela étant, non seulement la jeunesse est un état d'esprit, mais en outre, nous ne sommes pas dogmatiques et ne prétendons pas que le seuil que nous avons fixé est intangible ! D'ailleurs, nos cousins de l'AIJA, dont nous sommes fondateur et membre prévoient une limite d'age de 45 ans.

En outre, je me souviens que lorsque Francis Teitgen a été élu Bâtonnier de Paris à 46 ans, c'était un véritable événement pour le barreau de Paris.

Enfin, Barack Obama au Conseil National des Barreaux ferait malgré ses 47 ans sensiblement chuter la moyenne d'âge que les élus FNUJA contribuent déjà à diminuer !

S'agissant de Gaston Monnerville, oui c'est une de nos fiertés. Si la FNUJA avait existé à l'époque, nul doute qu'il en aurai été président. Nous sommes d'ailleurs toujours ravis de pouvoir organiser nos comités nationaux dans la salle Gaston Monnerville de la Maison du Barreau, comme cela sera encore le cas d'ailleurs samedi matin, 15 novembre.

Merci de continuer à nous lire et nous faire part de vos commentaires.

Olivier Bureth


4.Posté par Xavier le 14/11/2008 02:02
Et comment pourrait-on oublier que la fédé n'avait pas attendu le XXIe siècle pour élire à sa tête celle bien noire de notre Xavier-Jean Keita bien-aimé, Africain de père et mère (alors que Barrack, ma foi, n'est qu'à moitié noir si je puis dire ! mais on l'aime bien quand même, le petit Obama, c'est un suiveur, mais bon...) qui oeuvre aujourd'hui pour la justice internationale au sein de la CPI (cf. un autre article de cette niouzletteur) Tiens d'ailleurs, pensez-vous que BO va faire une BA en faisant - enfin - adhérer les Zétazuni à la CPI ? ce serait chouette...
Tout ça pour dire aussi que la couleur ne fait ni la qualité ni les défauts. Ce qui compte, ce sont les idées de l'homme. Ce qui plaît aussi dans l'élection de Obama, c'est la victoire d'un courant social en faveur des plus défavorisés, d'un retour vraisemblable à la solidarité entre catégories sociales, et que les fonds publics ne servent pas qu'à réparer à coups de nationalisation (mon dieu quelle horreur, les américains de Bush seraient donc des communistes ?) les erreurs des traders de banques hasardeuses.
Mais pas trop d'illusions non plus, BO reste un pur produit du libéralisme américain.
Sur le plan international, je pense qu'il est capable de "détendre" beaucoup de choses.
XC

Nouveau commentaire :

Ne seront validés que les commentaires adressés par les visiteurs acceptant de dévoiler leur identité.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 17 Juin 2009 - 23:08 RETOUR VERS … LE FUTUR !


Galerie Photos
1 (64).JPG
IMG_2007.JPG
DSCN7577 - Copie.JPG
IMG_2404.jpg
DSCN7846.JPG
IMG_2555.JPG
Téléchargements
2009 FNUJA AVRIL 2009.pdf
DIVERS - 128.26 Ko - 28/04/2009
motions_grenoble2003.pdf
Congrès - 29.21 Ko - 02/04/2009
tarifs_fnuja_def.pdf
Congrès - 688.53 Ko - 02/04/2009
hsbc-fnuja.pdf
DIVERS - 195.88 Ko - 02/04/2009