Ce que les américains nous rappellent…

Mardi 11 Novembre 2008

Même un syndicat apolitique a le droit de tirer les leçons de l’élection présidentielle américaine, surtout à moins d’un mois du renouvellement du Conseil National des Barreaux.

Que l’on ait été Obamaniaque ou pro Mc Cain, on ne peut que constater que l’élection d’un jeune sénateur de couleur à la tête de la première puissance mondiale était inconcevable il y a quelques années et encore peu probable il y a quelques mois.


Ce que les américains nous rappellent…
Le peuple américain nous a ainsi rappelé que la démocratie n’est pas qu’un concept idéaliste, mais qu’elle permet de bouleverser l'ordre établi.

Toute proportion gardée, cette élection doit nous conduire à réfléchir à notre comportement individuel lors de nos élections professionnelles. Le taux de participation souvent faible, notamment pour l’élection au Conseil National révèle un désintérêt, voire une défiance vis-à-vis d’institutions représentatives considérées comme non représentatives et oligarchiques. Mais l’abstention est-elle la réponse adéquate ? Quelle étrange réaction face au mécontentement vis-à-vis d’une institution quelle qu’elle soit !

A l’heure où certains dans la profession voudraient transformer le Conseil National en Ordre national, sorte de Sénat des avocats, il faut que chaque avocat prenne le temps de voter le 9 décembre prochain !

Fédération Nationale des Unions de Jeunes Avocats