D’UJA en UJA, la puissance de la FNUJA

Vendredi 22 Septembre 2006

Présider son UJA, c’est savoir démontrer la force de la présence des Jeunes Avocats dans son Barreau. La Fédération Nationale des Unions de Jeunes Avocats est aussi là pour vous soutenir dans votre mandat, coordonner nos positions sur des sujets essentiels et vous fournir tous les documents de travail utiles aux réflexions de fond.


Depuis les nouvelles élections du Président Loïc Dusseau et du 1er Vice-Président Lionel Escoffier, au Congrès de la Martinique en mai 2006, puis du Bureau national en juin 2006, l’accent a été mis sur la communication avec les UJA et la divulgation, via le Site Internet, de toutes les actions menées par la FNUJA.

La plupart des UJA a d’ailleurs changé sa mandature, qui varie de 1 à 2 ans, entre les mois de juin à septembre.

La FNUJA essaie de contacter très régulièrement les Présidents et ceux qui ont répondu sont tous inscrits dans la mailing liste de la FNUJA pour répercuter à leurs membres les informations reçues.

Pour les alléger dans cette tâche, les Présidents doivent nous adresser toutes les adresses mail de leur Bureau et de leurs membres. Les Assemblées Générales n’en seront que plus productives et les positions des Jeunes Avocats, enrichies par une réelle activité de réflexion, l’apport de solutions concrètes…

Par ailleurs, toutes les UJA peuvent aussi nous tenir informés de leurs actions, leurs agendas, leurs problèmes… et même nous soumettre des articles. Les New’s et la vie des UJA seront mises en ligne sur le site de la FNUJA, véritable "portail des jeunes avocats".


Le rôle de Président d’une UJA est double

  • Il doit répondre aux attentes des Jeunes Avocats, sur le plan local, en tentant de proposer des alternatives à certains problèmes rencontrés dans son TGI ou plus généralement dans son ressort,

  • Il doit communiquer les informations plus générales et nationales, intéressant la profession d’Avocat, recueillies lors des Comités Nationaux de la FNUJA, tenus une fois par mois à Paris, hormis deux comités nationaux décentralisés (octobre et janvier), cette année à Versailles en octobre 2006 et Canne en février 2007.

Président, à quand un Comité National Décentralisé dans votre UJA?

La présence du Président de l'UJA est indispensable au Comité National

La présence d’au moins un membre de chaque UJA au Comité National mensuel est prépondérante et l’usage veut, qu’en général, le Président de l’UJA est accompagné du délégué FNUJA de son Bureau.

Le Comité National est systématiquement précédé, la veille, le vendredi après-midi, d’une formation validante et gratuite sur des thèmes très diversifiés, ce qui permet de combiner engagement syndical et obligation de formation continue.

Le Président de l’UJA doit mettre un accent particulier sur la communication de l’information, primordiale pour intéresser « ses troupes » et surtout, démontrer sa réelle motivation à ne pas cantonner notre profession à une activité restreinte au Cabinet ou aux plaidoiries, mais avoir envie, à la fois de protéger notre statut d’Avocat et de ne jamais lui faire perdre la splendeur que nous lui aimons tous et son prestige, tout en contribuant à construire la profession que nous exercerons demain.

Combat ambitieux, certes. Mais, nous sommes tous des Jeunes Avocats, à nous de déployer notre énergie !

Agnès Vuillon