Droits de l’homme et situation du Barreau de Tunisie : condamnation unanime du Barreau français

COMMUNIQUE



Droits de l’homme et situation du Barreau de Tunisie : condamnation unanime du Barreau français
Le Bâtonnier Paul-Albert IWEINS, Président du Conseil National des Barreaux,
Le Bâtonnier Frank NATALI, Président de la Conférence des Bâtonniers de France,
Le Bâtonnier Yves REPIQUET, Bâtonnier du Barreau de Paris,

Réunis à FORT DE FRANCE (Martinique) à l'occasion du 62ème Congrès de la FNUJA présidé par Maître Alain GUIDI

Expriment leur très grave préoccupation à l'égard de la dégradation de la situation de leurs confrères tunisiens face à un pouvoir autoritaire qui s'en prend à l'indépendance séculaire du Barreau tunisien, 

Ils considèrent comme inacceptables les violences dont leurs confrères ont été victimes et la violation des locaux de l'Ordre, 
 
Ils expriment leur totale solidarité avec le Barreau tunisien et son Conseil, en grève de la faim les 27 et 28 Mai.

Ils appellent les autorités tunisiennes à respecter l'indépendance du Barreau, principe fondamental de la démocratie, et les Etats de l'Union Européenne à user de leur influence en ce sens. 

Le 26 mai 2006 

 
Paul-Albert IWEINS              Frank NATALI             Yves REPIQUET                 Alain GUIDI

cnb_communique.pdf cnb-communique.pdf  (50.07 Ko)
Remerciements_du_Batonnier_Ben_Moussa.pdf Remerciements du Bâtonnier Ben Moussa.pdf  (26.45 Ko)

Jeudi 1 Juin 2006
Aznar Frédéric

     

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 14 Avril 2006 - 09:50 Motion de soutien au Barreau de Tunisie