Le Barreau de Paris sera en grève le 1er décembre



Le Barreau de Paris sera en grève le 1er décembre
Le 24 novembre 2006, l'Ordre du Barreau de Paris a pris un communiqué appelant les Avocats à un mouvement de solidarité et à une mobilisation le 1er décembre prochain pour réclamer une revalorisation de l'aide juridictionnelle, indemnité prenant en charge les frais d'avocats pour les plus démunis.
Cette nouvelle mobilisation interviendra trois jours avant la discussion au Sénat du budget de la Justice. La quasi-totalité des Barreaux de France ont déjà observé deux journées de de grève les 9 et 16 novembre, voire parfois une troisième les 25 ou 26 octobre.

Dans ce communiqué, le Conseil de l'Ordre de Paris rappelle que la Commission des Finances de l'Assemblée nationale avait adopté un amendement qui "permettait, sans dépense nouvelle pour l'Etat, d'affecter des crédits du ministère de la Justice à la réévaluation de l'indemnité versée aux avocats au titre de l'aide juridictionnelle (AJ)". Or cet amendement a été retiré du texte sur le budget de la Justice.
L'Ordre des Avocats de Paris dénonce "le refus de discuter" cet amendement qui "ne faisait que concrétiser des engagements pris par l'Etat depuis plusieurs années et non tenus".
Il "demande au gouvernement et au parlement de prendre leurs responsabilités le 4 décembre prochain, date de la discussion du budget de la Justice au Sénat".
Enfin, il appelle "les avocats du Barreau de Paris à se mobiliser à cette fin et, solidaires de tous les avocats en France, à cesser à nouveau toute activité juridictionnelle le 1er décembre".

En 2005, environ 880.000 personnes ont eu recours à l'aide juridictionnelle. Les avocats réclament la revalorisation de 15% l'unité de valeur (UV) applicable en matière d'AJ qui plafonne depuis des années à 20,84 euros. AP

Lire le communiqué...

Le Barreau de Paris sera en grève le 1er décembre
Lundi 27 Novembre 2006
Loïc Dusseau

     

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 23 Octobre 2015 - 11:16 COMMUNIQUÉ RELATIF À L’AIDE JURIDICTIONNELLE