Les 5 enjeux de la rentrée pour la FNUJA

Mercredi 13 Septembre 2006

En cette rentrée 2006, notre action syndicale est à la fois favorisée et compliquée par les prochaines élections présidentielles du printemps 2007. Cette perspective devrait favoriser la promotion auprès des politiques de nos idées en faveur de la profession, en particulier des jeunes avocats. Elle risque toutefois de paralyser certaines réformes que le calendrier gouvernemental et parlementaire ne permettra pas de mettre en oeuvre.


Les 5 enjeux de la rentrée pour la FNUJA
Dès le mois de septembre, cinq enjeux nous apparaissent d’actualité :

1- La réforme de la procédure pénale issue du « désastre judiciaire » de l’affaire d’Outreau : si la montagne vient d’accoucher d’une souris, l’avant-projet de loi Clément nous semble comporter certaines dispositions tendant réellement à « renforcer l’équilibre de la procédure pénale ». Nous les soutiendrons !

2- La réforme de l’aide juridictionnelle apparaît quant à elle au point mort : face au silence et à l’inaction de la Chancellerie, nous allons devoir, dès l’automne, reprendre l’initiative d’actions symboliques fortes. Nous restons mobilisés !

3- Le projet concernant la « class action » : il est inacceptable en l’état, tant pour les justiciables que pour les avocats, dans la mesure où il n’autoriserait l’initiative des actions de groupe qu’aux seules associations de consommateurs agréées. Nous nous y opposerons !

4- Le lutte contre le blanchiment : la FNUJA proposera, dès son Comité du 7 octobre à Versailles, une solution alternative à l’impossible obligation de déclaration de soupçons imposée aux avocats. Nous y réfléchissons !

5- La défense des intérêts de nos futurs confrères : lors de son dernier Comité du 9 septembre à Paris, la FNUJA a décidé de lancer une négociation collective pour la fixation, dans la convention collective des avocats, du montant de la gratification des élèves avocats durant leurs stages. Nous agissons !

Bonne rentrée à tous.

Loïc DUSSEAU - l.dusseau@fnuja.com
Président de la FNUJA
Le 13 septembre 2006

Loïc Dusseau