Les Jeunes Avocats demandent les notaires en mariage (Adresse à Monsieur Nicolas SARKOZY, Président de la République française)

Vendredi 14 Décembre 2007

Par la présente, nous, JEUNES AVOCATS, prometteurs mais peu encore promus, présentons, ci-devant votre magistrature suprême, une demande en mariage avec vos officiers ministériels, les Notaires (et autres professions du droit) pour une union sérieuse, paisible et durable favorisant l’exercice du droit en France par une profession forte et respectée.

APPEL A LA REUNION DES ETATS GENERAUX DE L’EXERCICE DU DROIT


Ce mercredi 12 décembre 2007, la presse se fait l’écho d’une réforme du divorce par consentement mutuel annonçant le passage des futurs ex-époux par devant les Notaires.

Ces dernières semaines, un autre projet proposait une rupture amiable des contrats de travail par devant les mêmes Notaires.

Peine Plancher, Juge délégué aux Victimes, Réforme de la Carte Judiciaire… autant de réformes menées en défiance avec les Avocats, présentés à l’opinion publique comme de vils conservateurs inaptes au changement.

La défiance et le jeu de la division sont des pratiques que vous avez vigoureusement condamnées.

Les premiers mois de votre mandat laissent pourtant l’image d’une frénésie législative et réglementaire, sans concertation, ni objectifs d’ensemble.

Il est temps de prendre le temps d’une réforme digne de notre pays en ouvrant le chantier de l’exercice du droit en France, corollaire de la Justice que vous appeliez de vos vœux dans un discours du 16 mai 2007.


Lionel ESCOFFIER
Président de la FNUJA

Romain CARAYOL
Président de l’UJA de PARIS



2007_12_13_Adresse_au_PdR.DOC 2007 12 13 Adresse au PdR.DOC  (53.5 Ko)


Massimo BUCALOSSI