1ère Journée de la transmission du cabinet d'avocats : téléchargez le vade-mecum !

Les chiffres sont là : de plus en plus de confrères partent ou s'apprètent à partir en retraite. Que deviendra leur clientèle ?
La question de la transmission de ces cabinets se posent donc avec de plus en plus d'acuité. Car la reprise d'un cabinet est assurément une occasion pour les plus jeunes, qui souhaitent s'installer ou développer leur cabinet déjà existant.
Certes la liberté de choix de l'avocat par le client demeure (donc la possibilité d'en changer), mais en préparant correctement et en amont cette opération, il est possible de transmettre/d'acquérir un cabinet dans d'excellentes conditions, comme cela se passe dans les autres professions libérales.
La FNUJA a organisé le 6 février 2009 la première "Journée de la transmission de cabinets d'avocats" , afin que chacun puisse faire d'une réalité démographique un échange "gagnants-gagnants" .



1ère Journée de la transmission du cabinet d'avocats : téléchargez le vade-mecum !
Nous remercions tous les intervenants qui nous ont fait l'amitié d'intervenir sur cette formation qui a attiré, pour sa première, une centaine de paticipants :

Karine Mignon-Louvet, avocat associé (UJA de Paris), Présidente de la commission prospective du Conseil National des Barreaux
Christophe Thévenet, avocat associé (UJA de Paris), administrateur de l’ANAAFA, AMCNB
Nicolas Randriamaro, avocat associé (UJA de Versailles)
Etienne de La Bouillerie, expert-comptable et commissaire aux comptes
Philippe Touzet, avocat associé (UJA de Paris), MCO
Christophe Thévenet, avocat associé, administrateur de l’ANAAFA, AMCNB
Gaël le Faou, directeur fiscal de l'ANAAFA
Olivier Bureth, avocat (Président de la FNUJA - UJA de Paris)
Florent Burtin, expert-comptable et commissaire aux comptes
Thierry Clamon / Michel Lachartre, HSBC



1ère Journée de la transmission du cabinet d'avocats : téléchargez le vade-mecum !
Téléchargez le document réapitulatif de cette formation.
Lundi 16 Février 2009
Massimo BUCALOSSI

     

Nouveau commentaire :

Ne seront validés que les commentaires adressés par les visiteurs acceptant de dévoiler leur identité.

Dans la même rubrique :
< >