FNUJA

La FNUJA s'enrichit de nouveaux partenariats

Vendredi 6 Juin 2014


A l'occasion de l'ouverture solennelle du 71ème Congrès de la FNUJA, qui s'est tenu du 28 au 31 mai 2014, les jeunes avocats ont signé deux nouveaux partenariats. Le premier avec l'Union des Avocats Francophone d'Arménie (UAF) et le second avec l'Association des Médiateurs Européens (AME).


La FNUJA est une Association apolitique à vocation syndicale, créée en 1947. Elle a pour objet :
- de rassembler les Unions de Jeunes Avocats situées tant en métropole qu’en outre mer,
- de coordonner leurs actions,
- de définir et promouvoir toutes mesures nécessaires à la protection de la personne, de ses libertés et au respect des droits de la défense,
- rechercher les moyens de perfectionner la vie juridique et l’administration de la Justice,
- étudier tous les problèmes qui concernent la profession d’avocat et plus particulièrement son exercice par les jeunes,
- assurer à ses prises de position le plus large écho, et tout mettre en œuvre pour faire aboutir ses résolutions,
- représenter, assister et défendre ses membres, les avocats, les élèves avocats et l’ensemble de la profession.


Le Partenariat avec l'Union des Avocats Francophones d'Arménie

Martun PANOSYAN, Président de l'UAF et et Roland RODRIGUEZ, Président (2013/2014) de la FNUJA
Martun PANOSYAN, Président de l'UAF et et Roland RODRIGUEZ, Président (2013/2014) de la FNUJA
L’Union des Avocats Francophones d’Arménie créée en juin 2012, réunit les avocats francophones d’Arménie avec pour objectif notamment de :
- contribuer au développement professionnel des avocats d’Arménie et au-delà de ses frontières tout en créant un réseau effectif et stable des spécialistes et des chercheurs ;
- établir et développer des liens et des échanges d'expérience avec les avocats francophones de France et d’autres pays ;
- soutenir l’élaboration et la mise en œuvre des projets menés par des juristes et des avocats et portant sur divers domaines ;
- contribuer à l’avancement professionnel des avocats arméniens ;
- développer des liens avec les barreaux des autres pays et mettre en œuvre des projets communs.

Ainsi,

Considérant les relations d’Amitiés qui unissent les Avocats français et les Avocats arméniens,

Considérant la communauté de langue, de culture et de tradition juridique de la FNUJA et UAF,

Considérant l’attachement de ces Unions à la défense des droits de l’Homme, et en particulier des droits de la Défense,

Considérant la commune intention desdites Unions d’échanger et de développer des liens permanents,

Les Unions ont décidé de développer une coopération confraternelle dans le cadre de la convention de partenariat ci-annexée :

Le Partenariat avec l'Association des Médiateurs Européens (AME)

Hirbod DEHGHANI-AZAR, Président de l'AME et Roland RODRIGUEZ, Président (2013/2014) de la FNUJA
Hirbod DEHGHANI-AZAR, Président de l'AME et Roland RODRIGUEZ, Président (2013/2014) de la FNUJA
L’Association des Médiateurs Européens (AME), créée en 1999, a pour principale fonction la promotion et le développement de la médiation, tant conventionnelle que judiciaire.

L’AME informe les justiciables, les avocats et magistrats, les institutions, les administrations et les entreprises. L’AME forme également des médiateurs dans tous les domaines de la vie sociale, familiale et économique et met les compétences de ces médiateurs à la disposition de tous.

Ses modes d’actions :
• organiser à cet effet des conférences, séminaires, colloques, sessions de formation et d’information, publications et d’une manière générale toutes activités et manifestations susceptibles de mieux faire connaître la médiation tant en France qu’à l’étranger

• favoriser les rapports et actions communes et réciproques entre ses membres, les institutions, centres de médiation et tous organismes intéressés français et étrangers

• aider ses membres à organiser des médiations tout en favorisant leurs activités de médiateurs

• de manière générale, organiser ou favoriser toute action pouvant contribuer à la promotion et à la réalisation de l'objet social


Considérant la médiation comme un processus de règlement des conflits, efficace, complémentaire du système judiciaire et respectueux des droits des justiciables, dans lequel les avocats doivent prendre toute leur place tant en qualité de médiateur, qu’en qualité de conseil des parties, la FNUJA souhaite promouvoir ce mode alternatif de règlement des conflits,

Considérant que l’objet statutaire de l’AME, créée à l’initiative du Barreau de Paris, est la promotion et le développement de la médiation, tant à l’égard des professionnels que des justiciables,

Considérant la complémentarité de leur actions ayant déjà conduit à mettre en place des initiatives communes,

La FNUJA et l'AME ont décidé de poursuivre cette collaboration de manière solennelle.

Par la présente convention, la FNUJA et l’AME souhaitent fonder la pérennité de leurs actions communes dans les termes suivants :