TPI pour l'ex-Yougoslavie et le Rwanda: une exposition réalisée par l'UJA de Paris



TPI pour l'ex-Yougoslavie et le Rwanda: une exposition réalisée par l'UJA de Paris
En 1995, un petit groupe d'avocats, aussi jeunes dans la profession que les Tribunaux Pénaux Internationaux sur la scène de la justice internationale, s'en vint à La Haye accompagné d'une dessinatrice dont la jeunesse d'esprit et de plume ne cédait en rien à leur énergie, pour témoigner, en images pérennes, des premiers pas d'un grand tournant dans l'Histoire des nations…

Après être restée trois mois au Palais de Justice de Paris, l'exposition, grâce à la collaboration active de nos amis de la FNUJA et particulièrement de Jean Charles Paras (UJA de Pau), et de Fabienne Trusse-Naprous et Roger-Vincent Catalayud (UJA de Tarbes), membres d’honneur de la FNUJA, a ensuite pu être vue à Nanterre, Draguignan, Tarbes, Pau, Périgueux, Nantes et enfin à Bordeaux, en juin 2000.

Une promotion particulière a été organisée auprès des collèges et lycées et de nombreux élèves sont venus la visiter.

De là, elle devait poursuivre sa tournée, mais elle a disparu...

Un avis de recherches est donc lancé à tous les valeureux membres de la FNUJA de France et de Navarre pour la retrouver.

En attendant de récupérer physiquement notre exposition (et on fera sauter les bouchons !), retrouvez la virtuellement avec tous les détails de son historique et de son contenu en cliquant sur le lien www.uja.fr. Elle est à l’honneur sur le site de l’UJA de Paris.

Rappel : la FNUJA est membre de la Coalition française pour la Cour pénale internationale (CFCPI) qui regroupe 38 organisations non gouvernementales de défense de droit de l'homme et qui milite pour la mise en place effective de la juridiction internationale permanente instituée par le traité de Rome du 17 juillet 1998, ratifié par la France le 9 juin 2000. A ce titre, elle participe aux réunions de bureau de la CFCPI et à des débats qui traitent par exemple des questions suivantes :

- Statut de Rome et droit international humanitaire
- Diffusion d’informations sur l’activité de la CPI
- Prises de position sur des dossiers en cours ou sur la politique de la CPI
- Relations avec la Coalition internationale et les autres coalitions nationales
- Suivi de l’Assemblée des Etats-parties
- Conférence de révision du Statut (le crime d’agression)
- Projet de loi "portant adaptation du droit pénal à l'institution de la Cour pénale internationale", adopté en Conseil des Ministres le 26 juillet 2006 et déposé à l'Assemblée nationale

Pour en savoir plus et faire connaître, la FNUJA publie sur son site les lettres d’information de la CFCPI et un lien Internet réciproque a été mis en place avec le site de la CFCPI, www.coalitionfrancaisecpi.org.

Par ailleurs, Xavier-Jean KEITA, président d’honneur de la FNUJA, a rejoint la CPI en qualité de Conseil Principal. Il y dirige le Bureau du Conseil Public pour la Défense, chargé notamment d’assister, de conseiller et de défendre les personnes poursuivies ou entendues pour crimes contre l’Humanité. Xavier-Jean était venu avec beaucoup d’émotion au comité de décembre 2006 nous faire part de son départ du barreau et de son nouveau défi qui reste dans la cohérence et la continuité de ses engagements et de son parcours au service des droits fondamentaux. Il sait qu’il est chaleureusement invité à venir nous faire part lors d’un prochain comité de la FNUJA d’un premier retour d’expérience.

Anne Demetz
Chargée de la réalisation de l'exposition TPI
Invitée permanente de l'UJA de Paris en charge des Droits fondamentaux

Soliman Le Bigot
Secrétaire général de la FNUJA
Ancien co-responsable de la Commission Droits fondamentaux de l’UJA de Paris

Jeudi 19 Avril 2007
Loïc Dusseau

     

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 4 Juin 2014 - 10:11 MOTION SOUTIEN AUX ACTIONS DE LA FA-UJA

Jeudi 20 Mars 2014 - 09:51 Libres !