FNUJA

Congrès de Bayonne 2018 - Motion « Avocats en danger »



Congrès de Bayonne 2018 - Motion « Avocats en danger »
 
La FNUJA, réunie en congrès à Bayonne du 9 au 13 mai 2018,
 
ALARMEE par la situation de confrères en danger dans le cadre de l’exercice de la profession à travers le monde, et notamment en Afghanistan, en Chine, en Egypte, au Maroc, au Pakistan et en Turquie ;
 
CONSCIENTE des difficultés d’intervention liées à la notion d’ingérence ;
 
RAPPELLE que l’ensemble des textes internationaux garantissent le droit à une défense libre notamment par le biais d’un avocat indépendant, corolaire indispensable à un Etat de droit ;
 
RAPPELLE également que les principes de la Havane édictés par l’ONU le 7 septembre 1990 énoncent notamment les garanties liées à l'exercice de la profession d'avocat ;
 
REGRETTE le peu de communication sur les actions éparses menées par les barreaux français en faveur des avocats menacés ;
 
INVITE l’ensemble des barreaux français à :
 
  • Adhérer à l’Observatoire International des Avocats en Danger,
  • Organiser des actions fortes lors de la journée internationale des avocats en danger le 24 janvier de chaque année,
  • Communiquer sur la situation de chaque avocat en danger ;
 
APPELLE de ses vœux le Conseil National des Barreaux à :
 
  • Encourager la coopération internationale inter-barreaux,
  • Créer des processus de saisine automatique des organisations internationales de défense des avocats.
Vendredi 25 Mai 2018
Aminata Niakate

     

Dans la même rubrique :
< >