Menu
blog législatif

Est ce légal de devenir voyant ?

Mardi 2 Novembre 2021

Vous avez pris la décision de vous installer à votre compte pour faire profiter aux autres de vos dons de voyance ? Sachez qu’avant de mettre en exécution ce projet, il est nécessaire d’effectuer certaines démarches. Vous devez au préalable étudier le marché et la réglementation, vérifier la faisabilité du projet, choisir votre statut, etc. La procédure n’est pas insignifiante. Et sans préparation et conseils avisés, cela peut avoir de lourdes conséquences, tant sur le plan professionnel que privé. Voici comment s’installer comme voyant !

Quelle est la réglementation pour s’installer comme voyant ?

Rappelons d’abord ce qui en est du marché de la voyance. En France, faire de la voyance gratuite  est une activité très populaire et très lucrative. En effet, on compte environ 20 % des femmes et 10 % des hommes qui ont déjà fait appel à un voyant ou voyante. Cela revient à des millions de consultations par an.

Concernant la réglementation, depuis l’abrogation de l’article R34-7 de l’ancien Code pénal, la voyance est libre en France. Aucun diplôme n’est exigé pour s’installer comme voyante ou voyant.

Quel statut juridique choisir pour s’installer comme voyant ?


Certes, la voyance est une pratique répandue, mais il est déconseillé d’exercer cette pratique sans être déclaré. Être voyant est une activité de nature libérale. De ce fait, l’enregistrement doit être effectué auprès du centre de formalité des entreprises de l’URSSAF. De nombreux statuts existent vous permettant de vous installer comme voyant en tarot gratuit  :

  • La micro-entreprise (ex-auto-entreprise) : c’est un statut très simplifié qui permet de payer les cotisations sociales sur la base des recettes déclarées ;
  • L’entreprise individuelle en nom propre (EI, EIRL) : ce statut est adapté à une activité qui se développe, mais qui peut des surprises en matière de paiement des cotisations sociales ;
  • L’EURL (SARL à associé unique) : ce statut permet au gérant de déterminer sa rémunération qui servira de base pour calculer les cotisations sociales ;
  • La SASU (SAS à associé unique) : lorsque l’activité prend de l’ampleur ou pour éviter la sécurité sociale des indépendants (ex-RSI), ce régime juridique est le mieux adapté.

Comment se faire une clientèle en voyance ?

Il existe de nombreuses solutions permettant au voyant de se faire une clientèle :

  • développer le bouche-à-oreilles : c’est le meilleur moyen pour attirer les clients pour connaître leur signe astrologique. Ce moyen est efficace et moins coûteux ;
  • développer sa présence sur internet ;
  • développer sa présence sur les réseaux sociaux ;
  • s’inscrire sur des annuaires papier ou en ligne ;
  • ouvrir un cabinet en ville.

Martin Dubois


1.Posté par Chantal MOYA le 22/12/2021 02:22
Prêt entre particuliers de 15 000 EUR a 800.0000 EUR en ligne taeg a partir de 0,75% durée de remboursement entre 6 mois a 7ans. Réponse sous 24 h après réception de dossier, Contact : chantalmoya083@gmail.com

Nouveau commentaire :