Menu
blog législatif

La profession d’avocat est l’un des métiers les plus attrayants dans le monde. Ces hommes à la toge noire ne laissent personne indifférent par leur éloquence et leur maitrise du droit. Toutefois, pour devenir un Cicéron ou un Badinter à la barre, il faudra faire une série de formations adaptées au métier. À ce titre donc, comment devenir un avocat ?

Devenir un avocat : études et formations

Profession comptant en 20 196 846 pratiquants, l’avocat est une personne qui est passée par une série de formations, les unes aussi sélectives que les autres. Ainsi, pour planter le décor, l’aspirant au métier d’avocat doit d’abord acquérir le diplôme de Master en droit. Il peut s’agir d’un Master :
  • en droit pénal ou sciences criminelles,
  • en droit social ;
  • en droit fiscal ;
  • etc.
Après le Master, le CAPA pour certificat d’aptitude à la profession d’avocat est le deuxième diplôme que le futur avocat doit obligatoirement obtenir. Pour ce faire, il doit donc passer par l’une des nombreuses Écoles d’avocats (EDA) de France. Ici, une formation de 18 mois organisée en trois modules lui permet in fine de passer son CAPA. Après celui-ci, il prête serment et s’inscrit dans le barreau de son choix. À titre d’information, le barreau de Paris concentre plus de 40 % des avocats de France.

Devenir avocat : spécialisation et salaire

Si un avocat est volontiers généraliste en ce qui concerne les questions de droit, on observe de nos jours de plus en plus de spécialistes. Cela est notamment dû au domaine du droit qui est à la fois vaste et qui ne cesse de s’enrichir au jour le jour. Devenir spécialiste ouvre donc plus de portes surtout vers les entreprises. Ainsi, n’est-il pas rare de croiser un avocat en immobilier , un avocat en droit informatique, un avocat en droit de la consommation, etc.

Aujourd’hui, on estime qu’un avocat en début de carrière gagne entre 1 800 et 2 700 € brut par mois. Toutefois, celui-ci s’améliore nettement au fur et à mesure que l’avocat se spécialise, connait de la notoriété, travaille pour de grandes entreprises, etc. Ainsi, vers la fin de sa carrière, un avocat pourrait gagner jusqu’à 9000 € brut par mois. Intéressant, n’est-ce pas !

le Mercredi 28 Octobre 2020 à 18:33 | Commentaires (0)

Quel cursus de master suivre pour devenir professionnel du droit ?


 

 

Pour devenir un professionnel du droit, il est indispensable de faire des études de droit et d’obtenir au moins son master. Si pour certaines personnes le chemin est tout tracé, d’autres encore se demandent quel cursus de master choisir. Nous vous présentons ici le cursus idéal pour y arriver.

Vers quelle branche de droit se spécialiser ?

Choisir un parcours en matière de droit n’est pas une tâche aisée. Le master de droit est une formation de deux ans menant à l’obtention d’un master 2 dans le domaine juridique. Contrairement à la licence qui est généraliste, le master est toujours accompagné d’une spécialisation. Pour devenir un professionnel du droit, vous avez un vaste champ de possibilités pour la spécialisation. Vous pourrez choisir entre :

  • le master2 en droit pénal des affaires,
  • le master2 en droit des affaires et de l’entreprise,
  • le master2 en droit social,
  • le master2 en gestion de patrimoine,
  • et le master2 en droit du sport.

Une fois votre choix fait, vous n’aurez qu’à choisir la bonne école de droit  pour continuer vos études.

Pourquoi choisir une école de droit plutôt qu’une université ?

Une école spécialisée en droit vous offre beaucoup plus de garanties. En effet, le métier de droit nécessite une pratique concrète des actes juridiques. L’école de droit vous propose des formations orientées vers la pratique et ayant pour but de vous transmettre l’essentiel du savoir-faire et du savoir-être du monde juridique.

Les écoles de droit s’attèlent à vous offrir des formations professionnelles innovantes qui feront de vous des juristes en herbe. Effectifs restreints, relation privilégiée avec les professeurs et pratiques quotidiennes, tous les éléments sont rassemblés pour vous offrir la meilleure formation possible. De plus, ils offrent des Master2 de droit en alternance qui sont dans votre cas la meilleure option.

Pourquoi un master en alternance est une bonne formule ?

Le master en alternance vous permet d’acquérir de l’expérience professionnelle tout en vous formant. Cette formule permet de résoudre le problème de l’inadéquation entre les cours théoriques et les besoins du secteur. À la fin de votre cursus, votre insertion professionnelle se fera plus rapidement.

Plus qu’un simple choix, le master de droit en alternance est aujourd’hui ce qu’il vous faut pour devenir un professionnel aguerri du droit.


le Lundi 26 Octobre 2020 à 10:35 | Commentaires (0)

 

 

Pour devenir avocat d’affaires, le jeune étudiant doit avant tout suivre des formations en droit commercial et en droit des sociétés. Ceci lui permet d’acquérir les compétences requises. Mais il doit aussi s’ouvrir d’autres spécialités telles que le droit bancaire, la propriété intellectuelle, etc. Il doit développer de multiples aptitudes afin de mieux satisfaire ses clients. Dans cet article, vous trouverez deux grandes qualités indispensables chez un avocat d’affaires.

Un sens d’organisation

Bureau, Avocat, Lecture, Lire, Les LoisUn avocat d’affaires ou même tout bon avocat doit savoir s’organiser. Il est appelé à gérer beaucoup de dossiers à la fois, et répondre à de diverses exigences. Ses nombreuses missions l’amèneront la plupart du temps à aller sur de différents terrains et jouer à tous les postes. Pour ne pas donc s’embrouiller et garder la tête sur les épaules, il doit s’imposer une certaine discipline et un large sens d’organisation. La qualité de ses prestations dépend non seulement de la rapidité à apporter des solutions, mais aussi de sa méthodologie de travail. Au moment de recruter un avocat d’affaires pour votre entreprise, ne manquez donc pas de tenir compte ce critère. Sur le site https://www.appelavocat.fr, vous trouverez le professionnel idéal pour prendre en charge vos différents dossiers et défendre vos intérêts. Il saura comment s’organiser selon les impératifs et les échéances.

Un sens d’inventivité

Un avocat en droit des affaires représente aussi un spécialiste des marchés concurrentiels. Il doit donc savoir comment négocier et défendre les droits de ses clients. C’est son inventivité et sa créativité devant les situations qui lui permettront de gagner. S’il sait utiliser la bonne stratégie, il pourra apporter plus facilement des solutions aux problèmes de son entreprise et des réponses aux questions de droit. De même, sa capacité à s’adapter à tous les imprévus et situations demeure un important atout. Il doit se montrer innovateur et ingénieux pour proposer des alternatives inédites aux soucis de son client. Son esprit inventif va de pair avec son aptitude à faire preuve de tact et rester serein malgré les pressions externes et les contraintes du métier.


le Dimanche 18 Octobre 2020 à 23:55 | Commentaires (0)
1 2