Menu
blog législatif

 

 

Le bilan de compétences est un dispositif d’accompagnement pour tous les corps de métiers, y compris les avocats. Il vous aide à avoir une idée précise sur ce que vous voulez faire. Depuis quelques années, c’est une pratique tendance dans le monde professionnel, et beaucoup d’avocats s’y intéressent. Que devez-vous savoir du bilan de compétences pour avocats?

Bilan de compétences, de quoi s’agit-il ?

Le bilan de compétences est une pratique qui consiste à faire le point sur ces compétences pour mieux orienter sa carrière. C’est un accompagnement réalisé par un prestataire à travers de nombreux échanges, des tests complets et des conseils personnalisés. L’avocat qui effectue cet exercice pourra mettre plus de lumière sur ces compétences et ces connaissances. Ceci l’aidera à mieux élaborer un projet professionnel afin de réussir sa carrière le mieux possible. 

Qui peut le faire ?

Le bilan de compétences peut être effectué par un jeune diplômé et même par les séniors des cabinets. Lorsqu’un avocat en début de carrière se pose des questions sur ses choix et son avenir professionnel, c'est le meilleur moment pour lui d'effectuer un bilan de compétences personnalisé. Un avocat qui a déjà une longue carrière, mais qui éprouve des difficultés à évoluer peut aussi recourir au bilan de compétences. Si vous êtes avocat, et que vous souhaitez changer de carrière ou quitter la profession, cet accompagnement vous sera utile. 
Si vous souhaitez devenir avocat, ou bien que vous exercez déjà depuis plusieurs années mais que vous ne savez pas comment faire évoluer votre carrière, vous pouvez vous adresser à un cabinet de conseil carrière spécialisé pour effectuer un Bilan de compétences  adapté au métier d'avocat. Garance & moi est un cabinet de conseil spécialisé dans le conseil carrières pour femmes, mais pas seulement. Ainsi, qui que vous soyez, les coachs professionnelles de Garance & moi sauront vous conseiller. Découvrez alors les meilleures formations pour devenir avocat, et quels sont les moyens d'évoluer professionnellement au sein de cette profession! 

Quand le faire ?

Vous pouvez faire votre bilan de compétences dès que vous avez l’impression que vous ne progressez pas. D’autres situations marquent également le besoin de faire ce point sur sa carrière.

  • Un avocat qui se demande s’il doit continuer par exercer son métier ou qui envisage de le quitter.
  • Après des années d’exercice, vous souhaitez faire une reconversion professionnelle.
  • La routine dans votre métier d’avocat vous ennuie et vous souhaitez faire les choses différemment.

Tous ces différents cas possibles sont des signaux d’alarme pour faire votre bilan de compétences.

Pourquoi faire son bilan de compétences ?

Le premier avantage d’un bilan de compétences, c’est qu’il vous permet de mettre en phase vos compétences et vos projets professionnels. C’est un travail d’introspection, idéal pour prendre du recul et revoir son projet de carrière. L’autre avantage de cet exercice, c’est qu’il vous permet de mieux vous connaître afin d’avoir une carrière qui répond à vos attentes.

Après le bilan de compétences, vous êtes également professionnellement épanoui dans votre métier d’avocat. Vous avez désormais conscience de vos valeurs et vos compétences. Cela ferait donc certainement de vous un meilleur avocat.


Rédigé par Martin Dubois le Jeudi 23 Septembre 2021 à 19:38 | Commentaires (1)

 

 

Pour lancer votre marque de produit sur des marchés internationaux, diversifier et augmenter vos revenus ou communiquer avec vos clients à travers le monde, vous avez besoin d’une agence de traduction juridique. Cependant, dénicher la bonne équipe de professionnels de la traduction n’est pas une tâche facile. Découvrez dans cet article comment trouver les spécialistes adéquats en traduction.

Où effectuer les recherches pour trouver une agence de traduction juridique ?

Sur le moteur de recherche Google par exemple, les premières pages présentées par l'algorithme sont généralement des publicités. Vous pouvez tomber directement sur la bonne agence de traduction, mais cette probabilité est bien peu plausible. Pour cela, vous pouvez parler de votre projet à vos connaissances dans les services juridiques notamment. Sur la base de leurs recommandations, vous pouvez mieux explorer les pages de vos moteurs de recherches, les réseaux sociaux, les associations de traducteurs selon votre situation géographique, ou dans le tribunal de votre commune. En effet, il existe des listes que vous pouvez consulter auprès de la société française des traducteurs, dans le registre de la chambre de commerce de votre région, etc.

Comment sélectionner les potentiels candidats ?

Avant d’arriver à un choix définitif, consacrez beaucoup de temps à la sélection. Informez-vous convenablement et découvrez une agence de traduction juridique  capable de répondre à vos besoins. Pour avancer plus vite, visitez les sites internet de chaque entreprise, vérifiez la taille de la structure, la situation géographique du cabinet, le domaine de spécialisation, enquêtez sur les employés, assurez-vous que l’agence fait une traduction Anglais Français  puis rechercher les homologations pouvant confirmer que l’entreprise est fiable. Il faut noter que le domaine dans lequel vous exercez est primordial. Chaque agence de traduction juridique que vous sélectionnez doit être spécialisée dans le secteur qui vous intéresse. 

Quels sont les derniers critères à prendre en compte ?

Les critères les plus importants à prendre en compte sont les tarifs, les délais, la renommée et l’efficacité dans les réponses. En effet, si vous recherchez une agence de traduction certifiée  qui pourrait devenir un partenaire à long terme, un accent particulier doit être mis sur la qualité du travail, la communication et le rapport qualité/prix de la structure. N'hésitez donc pas à envoyer une demande de devis à plusieurs agences.


Rédigé par Martin Dubois le Jeudi 23 Septembre 2021 à 19:37 | Commentaires (0)