Journée de mobilisation interprofessionnelle du 29 novembre - Communiqué du presse - Les Jeunes avocats, tous mobilisés le 29 novembre

Mardi 27 Novembre 2007

Journée de mobilisation interprofessionnelle du 29 novembre - Communiqué du presse - Les Jeunes avocats, tous mobilisés le 29 novembre
Lionel ESCOFFIER, Président de la FNUJA, 1er syndicat d'avocats en France, appelle l’ensemble des avocats à cesser toute activité le 29 novembre prochain et à se joindre aux mouvements de protestation qui seront organisés dans toutes les Cours d’appel, et à Paris, où il se rendra avec son bureau devant l’Assemblée Nationale, place Edouard Herriot, à 13h30.

La réforme de la Carte judiciaire était souhaitée par les acteurs du monde judiciaire mais elle s’est faite au mépris de la concertation, du bon sens et de la bonne gestion de l’argent public.

Madame Dati a réussi le tour de force de fédérer les professions judiciaires contre ses décisions iniques et injustifiées … Que dire :

- du maintien du seul Tribunal d’instance de la Flèche employant moins d’un magistrat dans le département de la Sarthe parce qu’il est terre du Premier ministre ?
- de la suppression du Tribunal de Grande Instance de Moulins au profit de celui de Montluçon suite au retentissement médiatique de la grève de la faim de son bâtonnier ?
- de la suppression du Tribunal d’instance de Clichy coûteusement rénové il y a moins d’un an pour celui d’Asnières en mauvais état ?

Invoquant la rationalisation de la Carte judiciaire et l’amélioration de la qualité de la justice, Madame Dati n’évoque pas le coût de la réforme qui s’élève à près d’un milliard d’euros (chiffrage de la Direction de l’Administration Judiciaire).

Ce sont donc plus d’impôts qui seront payés par les justiciables pour une justice plus lointaine et de moins bonne qualité puisque les délais de jugement pourront passer de quelques mois dans les juridictions de proximité à plusieurs années dans celles surchargées qui sont maintenues !...

La FNUJA, en coordination avec l’USM, C-Justice, le Syndicat des Greffiers de France, le Conseil National des Barreaux et la Conférence des Bâtonniers, appelle à la tenue d’un Grenelle de la Justice pour la rénovation de notre système judiciaire dans l’intérêt de tous les citoyens.

Syndicat majoritaire de la profession d’avocats et sans affiliation politique, la FNUJA regroupe 110 UJA réparties sur toute la France, représentant un réseau implanté dans près de 130 Barreaux.

CP_FNUJA29nov07.pdf CP_FNUJA29nov07.pdf  (20.42 Ko)


Massimo BUCALOSSI