Les Avocats du Barreau de BORDEAUX mobilisés contre la Garde à vue

Jeudi 16 Décembre 2010

www.20minutes.fr
Jeudi 16 décembre 2010


Les Avocats du Barreau de BORDEAUX mobilisés contre la Garde à vue
"Les avocats bordelais ont déserté hier les prétoires pour protester contre le contenu du projet de réforme de la garde à vue, adopté hier par la commission des lois de l'Assemblée nationale : «N'importe qui peut se voir privé de sa liberté dans des conditions plus ou moins civilisées.» Le plaidoyer du bâtonnier de Bordeaux, Me Michel Dufranc avait hier des allures de réquisitoire : «Il faut rétablir le droit au silence et le droit à l'assistance d'un avocat dès lors qu'une personne est retenue contre son gré avec la possibilité de contrôler les actes de l'enquête et de soumettre les difficultés à un juge», martèle-t-il.

Quatre heures sans avocat
Un point du vue largement partagé par les jeunes avocats, en première ligne sur ce dossier : «Dans ce nouveau projet de loi, les libertés publiques et les droits fondamentaux ne sont toujours pas respectés !» déclare Me Fabienne Lacoste, présidente de l'union des jeunes avocats : «Le plus choquant dans ce texte, c'est cette audition libre durant quatre heures, sans assistance, qui permettra de tirer des aveux qui seront exploités. C'est un retour en arrière!» Un texte insatisfaisant également pour Me Michèle Bauer du syndicat des avocats de France: «Il faut des garde-fous. La présence de l'avocat est une garantie essentielle et nécessaire pour le justiciable».

—éric bordage

http://www.20minutes.fr/article/639927/bordeaux-8239la-france-etat-policier8239 http://www.20minutes.fr/article/639927/bordeaux-8239la-france-etat-policier8239


SG