Le barreau du Val d'Oise et ses jeunes avocats durcissent leur mouvement

Alors que la commission Attali vient, dans son rapport, de relever le caractère saugrenu de l'idée de confier le prononcé du divorce par consentement mutuel à une profession fermée ; à l'heure où même des magistrats publient des tribunes dénonçant un projet qui va à l'encontre de l'intérêt des justiciables en privatisant ce type de procédure ; mais aussi au moment où les caméras de télévision semblent se détourner d'un sujet qui touche pourtant la plus grande partie des français, il faut saluer la détermination des avocats valdoisiens qui, comme leurs jeunes confrères dans de très nombreus barreaux dont on parle trop peu, restent debout et dénoncent l'inacceptable.

La FNUJA soutient, bien évidemment, ce mouvement.



Le barreau du Val d'Oise et ses jeunes avocats durcissent leur mouvement
L'UJA du Val d'Oise, emmenée par sa présidente, Gaëlle CORMENIER, continue le combat et soutient les positions prises par son conseil de l'Ordre qui a décidé, le 21 janvier 2008 :

- la grève totale des CRPC ;
- le principe d’une grève « volante » hebdomadaire ;
- la grève totale le 28 janvier prochain en raison de la rentrée solennelle du TGI DE PONTOISE et l’installation de sa nouvelle Présidente.

A cette occasion, il a également été adopté que le Bâtonnier formulera une demande pour s’exprimer à l’occasion de cette rentrée solennelle. En cas de refus, il a été décidé que cette rentrée serait boycottée par le Barreau.

Tels sont des exemples que les autres UJA peuvent répercuter dans leurs Barreaux, et notamment auprès de leurs instances ordinales.

En pièce jointe, le communiqué adopté par les avocats du Barreau du Val d'OIse.

2008_01_Communique_Val_d_Oise_greve_divorce.pdf 2008 01 Communiqué Val d'Oise grêve divorce.pdf  (10.18 Ko)

Jeudi 24 Janvier 2008
Massimo BUCALOSSI

     

Nouveau commentaire :

Ne seront validés que les commentaires adressés par les visiteurs acceptant de dévoiler leur identité.